Café-débat : Négritude, la Grammaire de Caliban

A la Casa del Tango (Jarry)

Café-débat : Négritude, la Grammaire de Caliban
Par Jacques Coursil, professeur émérite de l’Université des Antilles
Le jeudi 20 février 2014 à 19 heures
A la Casa del Tango (Jarry)

Les deux poètes Léopold Sedar Senghor et Aimé Césaire, co-auteurs du mot négritude dans les années trente, sont tous deux grammairiens (cela est important) et amis sans faille : - Senghor m’a révélé une partie de moi-même - aimait à dire Césaire.

Toutefois, cette négritude dont ils partagent la paternité les distingue et les oppose. Dans sa préface de l’Anthologie de la Poésie Nègre et Malgache de L. Senghor (Orphée Noir,1948), Jean-Paul Sartre en fait le premier la remarque.

Il écrit : « Étrange et décisif virage, la race (négritude de Senghor) s’est transmuée en historicité (négritude de Césaire) » [1].

Cette précision n’a pas suffit.

Aujourd’hui après trois-quarts de siècle, le mythe de la race, propre à la négritude de Senghor, a pratiquement recouvert le sujet historique de Césaire ; en d’autres termes, la race a refoulé l’histoire.

À partir des années cinquante, et plus tard, paraissent des textes post-négritude retentissants produits par des écrivains tels que René Depestre, Frantz Fanon, Édouard Glissant, Maryse Condé, Wole Soyinka et quelques autres.

C’est de leur critique dont il s’agit ici, car un dépassement de la négritude peut parfois n’être qu’une reprise in petto des traits césairiens occultés qui la fondent.

La Casa del Tango

La Casa del Tango est située au 651 rue Alfred Lumière Prolongée à Jarry (Baie-Mahault)
En arrivant de Pointe-à-Pitre, prendre la première entrée pour Jarry.

Au premier rond-point, devant Savima, prendre à droite la rue Alfred Lumière et allez jusqu’au bout de la rue.
La Casa del Tango est sur la gauche au numéro 651.

[1Jean-Paul Sartre, Orphée Noir, Préface à l’Anthologie de la Poésie Nègre et Malgache de L. S. Senghor, Paris, PUF, 1948

Mis en ligne par Bitin Caraibe
 17/02/2014
 https://bitin.fr/caraibe/3751-cafe-debat-negritude-la-grammaire.html

  Carte - Geolocalisation

Sur l’agenda

Messages

Voir aussi

“Chante moi un conte, conte moi une chanson”
“Chante moi un conte, conte moi une chanson”

“Chante moi un conte, conte moi une chanson”

La tournée de “chante moi un conte, conte moi une chanson” continue...
Guadeloupe : Le Carnaval 2011
Guadeloupe : Le Carnaval 2011

Guadeloupe : Le Carnaval 2011

Le 9 janvier aura lieu l’ouverture officielle du carnaval 2011 dans la ville de Basse-Terre avec la Fédération du carnaval et des fêtes de Guadeloupe. Comme le veut la tradition, le carnaval va (...)
 Bitin Caraibe | 2004 · 2021