Café-débat : Jacques André - "L’inconscient est politiquement incorrect"

Bitin Caraibe - 12/04/2014
Image:Café-débat : Jacques André - "L'inconscient est politiquement incorrect"

à la Casa del tango
samedi 12 avril 2014

Café-débat exceptionnel, le samedi 12 avril 2014, à la Casa del tango, 651 rue Alfred Lumière à Jarry à 18h30.

Nous avons l’honneur de recevoir notre ami Jacques André, célèbre psychanalyste, dont les thèses sur la famille antillaise ont fait autorité.

Thème :
L’inconscient est politiquement incorrect

Par Jacques André
(Psychanalyste)

À l’heure du mariage homosexuel, de la parité et du « trouble dans le genre », le rôle de la différence des sexes dans la parenté, la procréation et l’organisation sociale est fortement interrogé.

Cette interrogation n’épargne pas la psychanalyse et ses fondements théoriques.

Si « l’inconscient ignore le temps » (Freud), cela signifie-t-il qu’il reste indifférent aux transformations anthropologiques profondes ?

Le patient d’aujourd’hui est-il le même que celui d’hier ?

La psychanalyse navigue entre deux écueils, le premier d’élever l’Inconscient au niveau d’une transcendance ignorante des variations culturelles et temporelles ; le second de ramener la réalité psychique au simple enregistrement du monde environnant.

D’un côté un universalisme abstrait qui se condamne à dénier les différences culturelles et les bouleversements historiques ; de l’autre un empirisme éparpillé, devenu aveugle aux constantes.

Jacques André, agrégé de philosophie, a soutenu sa thèse en psychopathologie et psychanalyse à partir d’une étude des conflits meurtriers dans l’espace familial antillais.

Il a dirigé pendant plusieurs années le centre pour l’enfance inadaptée, en Guadeloupe.

À présent, il travaille plus particulièrement sur les limites de la psychanalyse et la problématique associée des états borderline.

Les auteurs auxquels il dit se référer sont après Freud : J.-B. Pontalis, Winnicott, Ferenczi, Jean Laplanche.

Ouvrages :

L’Inceste focal — dans la famille noire antillaise, Paris, PUF, coll. « Voix nouvelles en psychanalyse », 1987.

La Révolution fratricide. Essai de psychanalyse du lien social, Paris, PUF, coll. « Bibliothèque de psychanalyse », 1993. (ISBN 2-13-045169-1)

La sexualité féminine, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? » no 2876, 1994. (ISBN 2 13 046386 X)

« Aux origines féminines de la sexualité », Paris, PUF, coll. « Bibliothèque de psychanalyse », 1995. (ISBN 2 13 046611 7) ; 1ère édition Quadrige augmentée d’une préface de l’auteur, 2004. (ISBN 2 13 054417 7)

L’imprévu en séance, Paris, Gallimard, coll. « Tracés », 2004

Folies minuscules, Paris, Gallimard, coll. « Tracés », 2007

Les 100 mots de la psychanalyse, PUF, coll. "Que sais-je ?", 2009 (ISBN 9782130567622)

Les Désordres du temps, Paris, PUF, Coll. "Petite Bibliothèque de psychanalyse", janvier 2010, (ISBN 2130573495)

La Sexualité masculine, Paris, PUF, Coll. Que sais-je ?, 2013 (ISBN 2130619452)

Les 100 mots de l’enfant, Paris, PUF, Coll. Que sais-je ?, 2013 (ISBN 978-2-13-059443-7)

Pour contacter l’équipe d’animation du site, la rejoindre, ou nous envoyer une information, une remarque, un article, ..., utilisez le formulaire ci-dessous. Nous vous donnerons une réponse (...)
 En savoir plus
 12/04/2014

 Vos commentaires