Sans-Papiers


Sites Web


GARR Haïti

Groupe d'Appui aux Rapatriés & Réfugiés 69, Rue Christ-roi, P.O. Box 19273 Port-au-Prince, Haiti
  Groupe d’Appui aux Rapatriés & Réfugiés 69, Rue Christ-roi, P.O. Box 19273 Port-au-Prince, Haiti

Articles référencés


par site internet

Liberté et relaxe pour les 7 de Briançon [Pétition]

L'Anafé soutient cette pétition demandant la relaxe des 7 de Briançon et (...)

L'Anafé soutient cette pétition demandant la relaxe des 7 de Briançon et demande la suppression du délit de solidarité. Signez et faites signer, jusqu'au 8 novembre 2018, la pétition « Liberté et (...)

 12/10/2018

Soutien à Oussama et son père

Arrivé en France le 16/06/2016 à l'âge de 16 ans, Oussama LAGMIRI, de (...)

Arrivé en France le 16/06/2016 à l'âge de 16 ans, Oussama LAGMIRI, de nationalité marocaine, a été scolarisé en UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants) durant l'année 2016–2017 au (...)

 11/10/2018

Bois d’Ébène

Dans le langage des négriers blancs de glorieuse mémoire, les « bois (...)

Dans le langage des négriers blancs de glorieuse mémoire, les « bois d'ébène » étaient les esclaves noirs de la traite transatlantique, « or noir » de l'époque, valeur marchande absolue, sans égale. Pour (...)

 13/09/2017

Une guerre qui ne dit pas son nom

Djibril et Lamine, jeunes frères sans-papiers, natifs de Bamako, ex-étudiants (...)

Djibril et Lamine, jeunes frères sans-papiers, natifs de Bamako, ex-étudiants en droit, sont arrivés en France depuis peu. Partis respectivement en février et en mars derniers, ils ont pris, parcours (...)

 12/11/2014

Les articles


Guyane : Le Manifeste des immigrés

Manifeste des immigrés sur le fonctionnement de la gestions des immigrés au sein de la Préfecture de Guyane. Manifeste des immigrés en Guyane Pour que la (...)

"Ces immigrés qui font chier en Guyane"
On veut des récépissés !

Manifeste des immigrés sur le fonctionnement de la gestions des immigrés au sein de la Préfecture de Guyane.

Maîtres blancs et nègres esclaves - VSP n°11

Sommaire du Numéro 11 : page 1, Éditorial : Maîtres blancs et nègres esclaves page 2-3, Sans-papiers refoulés : La comédie de Tunis page 4, On va continuer la (...)

La Voix des Sans-Papiers - août 2013
De l’esclavagisme contemporain

Sommaire du Numéro 11 :

page 1, Éditorial : Maîtres blancs et nègres esclaves
page 2-3, Sans-papiers refoulés : La comédie de Tunis
page 4, On va continuer la bagarre pour les papiers ! inch’Allah
page 5, Sans-papiers subsahariens : Le Sahara, puis l’enfer au Maghreb
page 6, 9e Collectif : Assez d’abus de pouvoir !
page 6, Nice : « Le 28 »
page 7, Paris-Couronnes : L’État de non-droit et ses supporters
page 7-8, De l’esclavagisme contemporain

PETITION : Pour le déblocage des dossiers des sans-papiers !

Depuis plusieurs mois, la Préfecture de Police de Paris bloque arbitrairement et sans aucunes justifications tous les dossiers de demande de régularisation (...)

9eme Collectif
Contre l’atteinte au droit de manifester !

Depuis plusieurs mois, la Préfecture de Police de Paris bloque arbitrairement et sans aucunes justifications tous les dossiers de demande de régularisation présentés par le 9ème collectif des sans-papiers, en mesure de rétorsion contre le fait que ce collectif appelle à manifester dans le quartier de la Bastille à proximité du domicile du ministre de l’Intérieur.

Rafles d’enfants sans-papiers dans les écoles à Mayotte

En ce jour de rentrée scolaire à l’ile de Mayotte, alors que les instituteurs font grève pour demander leur indexation, nous désirons vous informer de la triste (...)

Quand on trie les enfants de Mayotte...
Un « service publique de la délation » dans le 101e département français

En ce jour de rentrée scolaire à l’ile de Mayotte, alors que les instituteurs font grève pour demander leur indexation, nous désirons vous informer de la triste situation de la société mahoraise, où des enfants "clandestins" de plusieurs écoles ont été raflé début mars par la population locale désireuse d’entamer une chasse aux clandestins.

Mayotte : Le colonialisme français tue toujours...

La situation de Mayotte reste marquée par le colonialisme français, une situation qui risque bien de durer, du fait du renouveau des intérêts économiques que (...)

Plus de 21 000 expulsions en 2011 dont 5 000 mineurs !
Quand l’UE devient complice...

La situation de Mayotte reste marquée par le colonialisme français, une situation qui risque bien de durer, du fait du renouveau des intérêts économiques que représente la région pour la France et ses multinationales.

Cra de neuf - Nouvelles de la rétention OutreMer

La condition des femmes au GRA de Cayenne-Rochambeau : Les femmes et les hommes ne sont pas systématiquement séparés. Pourtant, la réglementation prévoit (...)

Cimade - Mai 2011
6073 retenus au CRA de Rochambeau en 2010 !

La condition des femmes au GRA de Cayenne-Rochambeau :

Les femmes et les hommes ne sont pas systématiquement séparés. Pourtant, la réglementation prévoit explicitement l’obligation pour les camps de rétention de disposer de chambres non mixtes respectant une surface minimum par retenu (...)

Rubriques


 Sans-Papiers: Articles référencés

emission de resf sur Mayotte 10 oct 2018

Un témoignage sur la situation actuelle à Mayotte Fermeture du guichet des (...)

Un témoignage sur la situation actuelle à Mayotte Fermeture du guichet des étrangers , expulsions vers Anjouan en dehors de tout droit, tues par la prefecture et "clandestines" , dénonciation de la (...)

 19/10/2018

FRONTIÈRE FRANCO-ITALIENNE / À Briançon, les violations (...)

Les 12 et 13 octobre 2018, nos organisations se sont mobilisées à la (...)

Les 12 et 13 octobre 2018, nos organisations se sont mobilisées à la frontière franco-italienne, vers Briançon, afin de témoigner des pratiques illégales et des violences commises contre les personnes (...)

 16/10/2018

STAGE INTERSYNDICAL RESF 27

Le collectif RESF 27 vous invite à participer à la première édition dans (...)

Le collectif RESF 27 vous invite à participer à la première édition dans l'Eure d'un stage intersyndical, ouvert à l'ensemble des personnels de l'académie, titulaires ou contractuels, actifs ou (...)

 15/10/2018

 Les articles

Guyane : Le Manifeste des immigrés

Manifeste des immigrés sur le fonctionnement de la gestions des immigrés au sein de la Préfecture de Guyane. Manifeste des immigrés en Guyane Pour que la (...)

"Ces immigrés qui font chier en Guyane"
On veut des récépissés !

Manifeste des immigrés sur le fonctionnement de la gestions des immigrés au sein de la Préfecture de Guyane.

 Luttes: Articles référencés

Programme du Taslu (octobre et novembre)

MARDI 30 OCTOBRE À 14H Atelier labo-fiction avec le collectif d'écriture (...)

MARDI 30 OCTOBRE À 14H Atelier labo-fiction avec le collectif d'écriture de "Bâtir aussi" Les ateliers de l'Antémonde sont constitués de personnes engagées dans des luttes anticapitalistes et (...)

 19/10/2018

emission de resf sur Mayotte 10 oct 2018

Un témoignage sur la situation actuelle à Mayotte Fermeture du guichet des (...)

Un témoignage sur la situation actuelle à Mayotte Fermeture du guichet des étrangers , expulsions vers Anjouan en dehors de tout droit, tues par la prefecture et "clandestines" , dénonciation de la (...)

 19/10/2018

 Les articles

ONL - La DGSE dans les communications des clients d’Orange : libertés en (...)

Dans un dossier publié le 20 mars 2014, Le Monde a révélé - sur la base d’un document de 2010 du GCHQ britannique (Government Communications Headquarters) - que (...)

OLN - Observatoire des Libertés et du Numérique
Communiqué de presse

Dans un dossier publié le 20 mars 2014, Le Monde a révélé - sur la base d’un document de 2010 du GCHQ britannique (Government Communications Headquarters) - que la DGSE avait accès « libre et total » aux réseaux d’Orange et flux de données qui y transitent. L’article montre par ailleurs que les agents de la DGSE et d’Orange coopèrent à casser le chiffrement des flux de données correspondants. Ces activités ont lieu hors de tout cadre légal et judiciaire. Il est sidérant que ces informations n’aient donné lieu à aucune réponse du gouvernement.